Labé : des partenaires français volent au secours de l’hôpital régional

L’hôpital régional de Labé a été doté par des partenaires français d’une source d’énergie qualifiée de « stable ». Ce geste est de l’électricité sans frontières et les hôpitaux universitaires de Strasbourg.  Placée sous la présidence du gouverneur de la région administrative de Labé Sadou Keita, la cérémonie de remise officielle s’est tenue ce mardi 1er mars 2016 en présence des autorités administratives et sanitaires.

Selon Diallo Alpha Oumar directeur de l’entreprise qui a exécuté les travaux : « La centrale solaire a une capacité de 5200 W. C’est-à-dire 26 modules de 200 W, un onduleur de 8000 W, 24 batteries de 2V de 850 A chacune. L’entreprise a donné une garantie pour toute défaillante. Les batteries peuvent durer entre 10 à 15 ans. »

De son côté, Docteur Ataoulaye Sall directeur de l’hôpital a exprimé toute sa satisfaction et a promis un usage judicieux et rationnel : « C’est un sentiment de satisfaction parce qu’on ne peut pas parler d’hôpital s’il n’y a pas une source d’énergie, on ne peut pas parler d’hôpital si on n’a pas une source d’eau stable et garantie.»

Il est à rappeler que le coût global des travaux est estimé à plus de cent mille euros.

 

Sally Bilaly Sow, correspondant kabanews à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.