Labé: les étages poussent comme des champignons

La ville de Labé est en train de changer de physionomie depuis un certain temps. Les anciens bâtiments sont en voie de disparation au profit des immeubles à étage.

Pour Alpha Oumar Diallo: « Tout le monde veut construire des étages pour montrer leur fortune ou pour s’identifier dans la couche sociale ». De son côté Amadou Diouldé Bah estime que : « C’est une très bonne chose parce que cela contribue au développement d’un pays. Si avant, c’était des maisons en pailles ensuite, des maisons en tôles, aujourd’hui, c’est des maisons à étage donc il faut remercier le bon Dieu, car ça change l’esthétique de la ville ».

Contrairement aux deux autres, Madame Rachidatou dénonce la cohabitation entre propriétaires : « Les uns dès qu’ils ont un peu de moyens, ils n’ont plus de considération à leurs voisins ou bien aux plus pauvres, d’autres après avoir terminé de cuisiner ne regardent ni gauche ni droite pour jeter les ordures ménagères dans des poubelles, ils jettent immédiatement sur leur voisin et vraiment, ça ce n’est pas bon ».

Il faut noter que c’est par manque d’espace que bon nombre de personnes optent pour les maisons à étages tout en rendant la ville plus belle.

Sally Bilaly Sow , correspondant kabanews à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.