Labé : la CEPI a enfin son bureau exécutif

Après l’accord politique du 20 août dernier entre l’opposition et la mouvance présidentielle, c’est un autre consensus qui vient d’être trouvé entre les deux acteurs politiques à Labé.

Décidément, la force externe qui avait empêché la mise en place du bureau exécutif de la commission électorale préfectorale indépendante(CEPI) a fini par lâcher du lest à quelques jours de l’ouverture de la campagne électorale. El hadj Lamine Sangaré, président de ce démembrement de la CENI (commission électorale nationale indépendante) explique : « On a abouti à un consensus finalement. C’est grâce aux multiples négociations et à l’esprit d’équipe qui a animé les uns et les autres. Finalement, l’opposition a accepté le poste de trésorier et la mouvance a accepté le poste de rapporteur. Pourvu que soyons ensemble dans le bateau parce que c’est un travail d’équipe. »

À en croire à ses propos, il commence à y faire bon vivre : « À l’heure-là, je peux vous dire que c’est le bon vivre au sein de la CEPI. Parce qu’il y avait des doutes. Le président, il chapeaute le tout d’accord, mais c’est un travail d’équipe. À l’heure-là, moi, je suis très très content parce que j’ai des coéquipiers ».

Il est à rappeler que c’est malentendu a duré pendant  cinq mois. Espérons que la hache de guerre a été définitivement enterrée.

Sally Bilaly Sow , correspondant kabanews à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.