Labé : les chauffeurs se réjouissent de la réouverture des frontières

La réouverture des frontières guinéo-sénégalaises a été accueillie avec ouf de soulagement par les chauffeurs de Labé longtemps privés de leur habituelle destination.
À la gare routière de Daka située dans la commune urbaine de Labé, les adeptes de la route Labé-Sénégal ne cachent pas leur sentiment de satisfaction. Mamadou Saliou Barry est chef de ligne Manda-Daoubhé.  »Tous les chauffeurs sont heureux, à chaque fois que des passagers se présentent, nous les inscrivons. Nos véhicules qui partent à Manda et Diaoubhé ont déjà repris le chemin  ». Soutient Mamadou Saliou Barry, chef de ligne Manda-Diaoubhé.
Alpha Yaya Bah chauffeur est quant à lui dépasser de joie de reprendre sa destination habituelle. Pour lui, ses passagers respecteront obligatoirement les mesures sanitaires en vigueur  » je suis vraiment très content. Nous avons pris beaucoup de dispositions pour nos différents passagers, toutes les dispositions, c’est pour les protéger. Nous allons exiger à tout passager de se laver les mains avant de monter à bord du véhicule et éventuellement connaitre sa température ».
Il faut noter que les frontières terrestres guinéo-sénégalaises étaient fermées depuis le mois d’août 2014 causant un ralentissement des activités économiques dans la région administrative de Labé. Avec cette réouverture, l’espoir est visible sur les mines antérieurement serrées des chauffeurs pratiquant cet axe routier.

Sally Bilaly Sow, correspondant www.kababachir.com à Labé

  1. […] Labé : les chauffeurs se réjouissent de la réouverture des frontières […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.