Labé : deux localités s’opposent autour d’un domaine

Un conflit autour de la délimitation des frontières oppose depuis un certain temps les populations du quartier de Petewel commune urbaine de Labé à celles de la commune rurale de Dara Labé.

À l’époque, le quartier de Petewel faisait partie de la commune rurale de Dara Labé. Avec la décentralisation, les habitants de cette localité du Sud de la commune urbaine de Labé ont demandé leur autonomie pour rejoindre la municipalité de Labé. De nos jours, cette localité (Petewel) est en déphasage avec le district de Para situé, dans la commune rurale de Dara. Ce conflit autour de la délimitation des frontières perdure et les deux communautés se regardent désormais en chiens de faïence.

Les autorités préfectorales de Labé pour décrisper la situation ont dépêché deux fois les techniciens de l’habitat pour procéder à une vraie délimitation. Mais en vain. Des missions qui n’ont pas été du goût des parties belligérantes.

Selon certains notables de Dara Labé, c’est le pont de Koubi (Koubiwol) qui serait la limite entre les deux contrées. Quant au chef du quartier de Petewel, il affirme l’inverse. Il faut signaler que la construction d’une boîte nuit sur un domaine inhabité serait à l’origine de ce différend.

Aux dernières nouvelles, les autorités préfectorales de Labé sont attendues dans ces deux localités pour tenter de rapprocher les deux partis.

Nous y reviendrons.

Sally Bilaly Sow, correspondant Kabanews à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.