Labé : le mot d’ordre de grève  respecté

Le mouvement syndical guinéen a appelé à partir de ce lundi 5 janvier 2015 une grève générale illimitée sur toute l’étendue du territoire national. Dans la commune de Labé, le mot d’ordre est suivi par les commerçants et  transporteurs.  Circulation  morose,  boutiques et magasins fermés à plusieurs endroits  du   marché central.
Interpellé sur  la fermeture  de plusieurs boutiques et magasins, Monsieur Mamadou Telly GOHA administrateur général du marché  central apporte des précisions : « Je suis venu comme tout autre d’ailleurs, trouvé que  certains  commerçants ont ouvert et d’autres non. Je veille au grain, pour ne pas que des bandits rentrent  à l’intérieur du marché  ». Et de renchérir : « Si, ils trouvent que ça ne va pas, qu’ils ferment c’est à eux de décider. L’administrateur est là comme un surveillant, par contre je demande à tout un chacun d’être à côté de  sa boutique pour veiller au grain ».
Au niveau des commerçants rencontrés, ils soutiennent l’idée syndicale qui vise selon eux ; à améliorer la condition de vie et de travail des salariés : « Nous sommes d’avis avec les syndicats, comme vous le voyez tous les commerçants ont fermé. Nous ne sommes pas des syndicats, mais nous allons les soutenir dans cette noble lutte ».
« Nous félicitons  le mouvement syndical guinéen pour avoir pensé une nouvelle fois aux salariés de toute catégorie confondue.  Parce que, la population guinéenne souffre énormément » .conclut   Kadialiou Diallo commerçant. Pour l’heure  , selon l’administrateur du marché central joint au téléphone  cet après-midi par notre rédaction, le marché a été fermé pour éviter tout dérapage suite à une demande formulée par les commerçants.
Sally Bilaly Sow, correspondent kabanews à Labe
  1. […] Labé : le mot d’ordre de grève  respecté […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.