Labé: pause de la première pierre d’un ouvrage de franchissement

La pause de la première pierre du pont sur le barrage Manga Labé s’est tenue ce mardi 20 novembre 2018 en présence des autorités administratives, religieuses et de certains citoyens de la ville de Karamoko AlphaLe montant de cette infrastructure est estimé à  919 millions 963 565 gnf et les travaux seront réalisés par l’entreprise EGUITEC PLUS pour un délai de trois mois. 

Les citoyens des quartiers de Kouroula et Pounthioun se sont fortement mobilisés en ce mardi matin pour assister à la pause de la première pierre de l’ouvrage de franchissement se trouvant à la limite des deux quartiers.

Le président du conseil de quartier de Kouroula , Mamadou Lamarana Baldé dit être réconforté par le  geste du gouvernement « On est très content, ça fait près de 30 ans depuis  que le barrage est parti sous l’eau, nous avions déposé beaucoup de demandes auprès des autorités ça n’avait pas vu jour. Nous aussi on va vraiment soutenir l’équipe pour que le travail se fasse rapidement. » Lance-t-il. 

Les citoyens des deux quartiers avaient de  la peine à traverser ce  barrage  déchu, pour rallier les lieux, l’un d’entre eux Barry Amadou s’en réjouit. Il félicite les autorités qui ont tout fait pour leur obtenir ce pont. Avec ses cohabitants, ils promettent un soutien à l’entreprise pour l’exécution de ce projet.

Saidou Pita Diallo, directeur régional des travaux publics a tout d’abord remercié le gouvernement pour le financement de ce pont à travers le fond d’entretien routier exercice 2018 et demande à l’entreprise bénéficiaire de respecter les clauses du contrat. «  L’ouvrage projeter est de 14 m de long, 8 m de large et 5 m de hauteur à deux travées. L’occasion m’est offerte pour demander à l’entreprise adjudicateur du marché de travailler dans le respect du cahier de charges et dans le délai impartis ».

Le 1er responsable de la nouvelle équipe communale salue la réalisation de cet ouvrage reliant ces deux quartiers à la commune rurale de Dara Labé dans sa juridiction. Il a mis en garde les riverains pour la réhabilitation de ce cours d’eau. Mamadou Aliou Laly Diallo s’est exprimé en ces termes : « reliant non seulement les quartiers pounthion et kouroula mais aussi la sous-préfecture de Dara Labé et d’autres secteurs, permettez-moi de remercier le gouvernement guinéen en sa tête le president de la République, le prof Alpha Condé d’avoir pensé à la population de Labé. Nous venons de prendre les destinées de la commune urbaine de Labé, donc c’est une chance pour nous. » A-t-il laissé entendre.

Le barrage Manga Labé est un lieu historique pour la ville de Labé et se trouve parmi les préoccupations  de la nouvelle équipe communale.

 

Thierno Oumar Tounkara

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.