Labé : plusieurs anomalies décelées par la CEPI lors des opérations d’affichage

À quelques semaines du scrutin présidentiel, le fichier électoral guinéen présente des impuretés dans la préfecture de Labé. Dans un entretien accordé à notre rédaction, El hadj Lamine Sangaré, président de la CEPII (commission électorale préfectorale indépendante) a mis à nu les différentes anomalies décelées, lors des récentes opérations d’affichage.
« On a décelé principalement des omissions. Les électeurs ont été transposés dans d’autres secteurs. Je peux donner l’exemple de Domby. Les bureaux de vote se sont retrouvés à Daka 2. Il y a aussi des personnes qui se sont retrouvées sans bureau de vote ça, c’est un peu partout et aussi à l’affichage, on a constaté des doublons, mais cela ne pas tellement grave. Toutes ces anomalies constatées doivent être corrigées maintenant là.» Révèle-t-il.
A la question de savoir, si l’espoir est grand quant à la correction rapide des imperfections constatées avant le début du scrutin président, il répond :
« Nous sommes confiants, nous en tout cas à la base. Il appartient à la CENI centrale et à ses branches techniques de parachever l’œuvre ». A-t-il fait savoir.

Il est à rappeler que plus de 1 500 personnes n’ont pas retrouvé leurs bureaux de vote dans un secteur du quartier Daka II, au nord de la commune urbaine de Labé.

Sally Bilaly Sow, correspondant kababachir.com à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.