Labé : des trafiquants de viande de brousse condamnés

Le verdict dans l’affaire de la saisie de plus de 90 sacs de viande de brousse est tombé ce mardi 17 février 2015 au TPI de Labé.
Le tribunal a retenu Madame Gopou Lama coupable  »d’abattage d’animaux de brousse protégés », Helene Sagno, Rafiou Baldé en fuite [NDLR : magasinier] et Maitre Mamadou Oury Sow le chauffeur pour  »complicité de transport ».
Les trois (3) prévenus ont écopé de six (6) mois de prison assortis de sursis avec une amande de 90 000 GNF pour chacun. Cependant, Rafiou Baldé en fuite a été condamné à trois(3) ans de prison ferme et un mandat d’arrêt a été décerné contre lui à l’audience.
La principale prévenue, Gopou Lamah a été condamnée au paiement de 10 millions de francs guinéens à l’État au titre des dommages et intérêts.
À la sortie de l’audience, Monsieur Diawo Diallo directeur préfectoral de la section des eaux et forêts de Labé se dit satisfait de la décision du tribunal : « Les gens pensent qu’on peut se permettre de faire tout en détruisant l’environnement. Voilà une décision qui va quand même soulager toute la population guinéenne. Parce que vous savez la vie de l’homme dépend de cet environnement ».

Et de renchérir : « Vous savez que la justice est souveraine. Nous, on ne peut que venir vers la justice et écouter la décision du juge. Je suis vraiment satisfait du fait que cette viande non seulement va être incinérée au vu et au su de tout le monde ». Les condamnés ont un délai de quinze (15) jours pour interjeter en appel le jugement.

À noter que le ministère de l’environnement guinéen est appuyé dans la lutte contre la criminalité faunique par l’ONG GALF (Guinée Application Loi Faunique) qui depuis des années participe à dénicher les braconniers qui constituent un danger latent contre la faune guinéenne.

Sally Bilaly Sow , correspondant www.kababachir.com à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.