Labé : Une femme échappe de justesse à une agression sexuelle

Les violences  faites aux femmes ont pris depuis quelques temps une allure inquiétante dans la région administrative de Labé. Deux femmes ont été sévèrement tabassées le week-end dernier dans la préfecture de Labé.
La première, Adama Hawa Diallo habitante du secteur Dare Salam, à l’Est de la Commune Urbaine, trouvé dans son lit d’hospitalisation à l’hôpital régional de LABÉ a fait savoir que c’est son voisin :« qui était couché chez lui et les enfants étaient en train de jouer brusquement, il est sorti dire que ces derniers l’empêchaient de dormir. il a commencé de proférer des injures dès que je lui ai adressé  la parole, il est venu vers moi et je me suis enfermée dans la maison. Quand j’ai entendu les voisins parlés, j’ai ouvert c’est entre temps qu’il m’a frappé au visage et j’ai perdue connaissance. »
Le second cas s’est produit dans la sous préfecture de sanoun, à une dizaine de kilomètres de Labé ville. Cette fois-ci, c’est une femme qui a failli être violée par un homme.  Kadiatou Diallo a été jetée au dessus d’un pont par son agresseur. Mamadou saliou a voulu abuser d’elle mais  il a été pourchassé par des passants. Informés, les jeunes de la localité se sont immédiatement mis à  sa recherche avant de le retrouver. Très en colère, ils ont voulu le lynché vivant
Aux dernières nouvelles, nous apprenons que les deux présumés auteurs ont tous été mis aux arrêts et se trouvent dans les mains des services de sécurité.
Alpha Oumar Fogo Baldé, correspondant kabanews à Labé
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.