L’Algérie retient son souffle avant les manifestations de vendredi

Aucun rassemblement n’était prévu ce mercredi contre le président Bouteflika, mais un important dispositif policier reste déployé à Alger.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.