L’Ambassadeur de la Russie soutient un 3ème mandat pour Alpha Condé

 Au cours de la présentation des vœux du nouvel an des diplomates accrédités en Guinée au Chef de l’Etat, le diplomate Russe, s’exprimant au nom des ses pairs, a évoqué la question d’un troisième mandat pour le président Alpha Condé.

Selon Alexandre Bregadzé, « Depuis que la Guinée est devenue Guinée d’Alpha Condé, la Guinée qui est vraiment en marche aujourd’hui. Monsieur le Président vous êtes un exemple phare pour la jeunesse guinéenne. Malheureusement, le principe d’alternance qui domine beaucoup de Constitutions dans le monde, mais pas toutes heureusement imposent la mentalité de revanche: c’est notre tour, maintenant c’est nous qui devons diriger le pays. », a entamé le diplomate Russe.

Poursuivant,  Alexandre Bregadzé , va jusqu’à se demander : « Pourquoi si en général tout va bien et la perspective est bonne ? », s’interroge-t-il. A cette question, le diplomate Russe apporte lui-même la réponse :

«  Mais parce que tout simplement c’est notre tour et on va s’imposer même par la force, par la violence, par la provocation, par le mensonge. C’est ça la philosophie qui inspire certaines personnalités pour exécuter dans la lettre certains articles de certaines Constitutions. Mais les Constitutions ne sont pas ni dogme, ni Bible, ni Coran. Les Constitutions s’adaptent à la réalité.  Mais ce n’est pas les réalités qui s’adaptent aux Constitutions.», a-t-il fait remarquer.  Et pour justifier sa position, le diplomate Russe ajoute :

 «Même chez les chrétiens, il y a le nouveau testament et l’ancien testament », a-t-il rappelé . En plus, regrette-il, « il n’y a pas longtemps des activités économiques et sociales du pays surtout à Conakry par des mots d’ordre imposés aux populations par la menace et l’intimidation. Oui votre Excellence M. le président, vous avez raison quand vous dites que l’Etat, garant de la sécurité des citoyens, ne peut pas rester sans réponses. C’est pourquoi des PA ont été créés dans les zones de turbulences pour protéger les populations contre les fauteurs de troubles. Des droits, des mesures ont été prises pour dissocier les manifestants casseurs dont le seul but est de semer le désordre »

Et pour conclure,  Alexandre Bregadzé  a réitéré son soutien aux actions du Président Alpha Condé

Nous vous soutenons monsieur le président parce que c’est aussi notre sécurité. C’est aussi nos conditions de travail dans votre pays. Nous soutenons votre appel au dialogue pour aplanir les contradictions politiques et sociales. », a soutenu  diplomate, qui rappelle ce fameux proverbe Russe : « On ne change pas un cheval au milieu de la rivière », a-t-il conclu.

Cette sortie ratée du diplomate Russe confirme les velléités d’un 3ème mandat pour Alpha Condé. Mais la question qu’on se pose, est-ce que les autres diplomates occidentaux et Africains, se reconnaissent dans le discours d’Alexandre Bregadzé.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

  1. bateka dit

    Currieuse facon de faire la campagne du 3ieme mandat.
    Ce soit disant diplomate russe se moque t-il des guineens.
    Non c’est Alpha Conde qui insulte les guineens en permettant a cette persone d’infentiliser tous les guineens.
    Je pense que ce message n#est destine aux guineens mais plutot aux puissances occidentales en particulier a la france?
    Apres que Alpha Conde ai donne les mines guineennes a la mafia russe, voici les dividendes.
    Alpha Conde sait qu#il ne peut pas compter sur les puissances occidentales dans son entreprise risquee de 3ieme mandat.
    Voila pourquoi il soffre les services d#une personalite aussi obscure qu’Alexandre Bregadzé.
    Ce monsieur represente il vraiment la position/l’interret de la Russie? ou sa position/son interet personel?
    Le doute est permis
    Je me demande si la russie peut tomber si bas pour se faire representer par une personne ignorant les regles elementaires de la diplomatie meme dans un pays fusse t- il aussi pauvre et demuni comme la Guinee

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.