L’Argentine en grave panne financière : le FMI prompt à la secourir

L’Argentine confrontée à de sérieux problèmes économiques, son président Mauricio Macri avait sollicité l’aide du FMI et son ministre de l’Économie a engagé le 8 mai dernier, des pourparlers avec l’institution du Breton Wood. Pour vite redresser sa pente économique, le président s’est de nouveau adressé ce mercredi 29 août au FMI afin qu’il accélère ce financement qui fait défaut pour mettre en branle son programme économique.

Le peso, monnaie argentin, a perdu plus de 42 % de sa valeur en début d’année 2018. Ce qui a généré une forte inflation et un affaiblissement de l’économie. Les investisseurs redoutant que l’Argentine dans un tel contexte économique, ne parvienne à faire face à ses engagements sur sa dette en dollars en 2019 s’installent dans un attentisme. Ce qui aggrave naturellement la situation économique du pays.

C »est en effet, cette dépréciation du peso qui a incité l’argentine à se tourner vers le FMI pour lui demander le déblocage anticipé d’un programme de financement de 50 milliards de dollars dont ils avaient convenu en juin dernier. Puisque ce Mercredi, le peso a encore plongé de 6,99 % pour s’échanger à 34,48 pesos pour un dollar à la fermeture. C’est pour combler le déficit que l’Argentine appelle plus tôt que prévu le FMI à la rescousse.

L’ objectif visé par le gouvernement argentin en sollicitant cette aide, c’est de faire baisser progressivement son inflation de 17 % pour 2019 à 13 % pour 2020 et à 9 % pour 2021. Avec l’aide, le gouvernement du pays compte également réduire son déficit budgétaire de 2,7 % du PIB de 2018, contre 3,2 % prévu précédemment avant la demande de l’aide au FMI.

Christine Lagarde directrice du FMI, prompte, a fait savoir dans la même soirée du mercredi à son partenaire argentin que le FMI donnera une suite favorable à l’appel de l’argentine. L’institution économique internationale (FMI) a précisé qu’elle s’est mise à étudier la demande de déblocage anticipé du programme de financement de 50 milliards de dollars (43 milliards d’euros) ce mercredi même. Cette aide est subordonnée à une révision du programme économique de l’Argentine. C’ est du moins ce sur quoi l’Argentine s’est entendue avec le fond monétaire international

Les exigences de l’aide du FMI à l’Argentine

« Nous nous sommes mis d’accord avec le Fonds monétaire international pour anticiper tous les financements nécessaires pour garantir la conformité avec le programme de financement l’année prochaine », a déclaré le président argentin, Mauricio Macri, à l’une des télévisions argentines, a rapporté Radio France internationale (RFI).

De son coté, Christine Lagarde a laissé entendre dans un communiqué relayé par les organes de presse à Washington que le dossier est accéléré : « J’ai donné instruction au personnel du FMI de travailler de concert avec les autorités argentines pour renforcer le plan soutenu par le Fonds et de réexaminer le calendrier du programme financier ». Dans le communiqué, elle souligne avoir eu un entretien mercredi avec le président Macri tout en appuyant que le FMI allait faire diligence pour satisfaire son partenaire à temps.

Le principe social sur lequel l’Argentine s’est entendue avec le FMI et qui sert de base à l’accord de prêt entre les deux partenaires, c’est que le programme économique du président argentin soutienne la couche sociale la plus défavorisée de la société argentine. Ce qui doit se traduire par des engagements concrets tels que la préservation du niveau actuel des dépenses sociales et l’augmentation des programmes d’aide sociale et l’accroissement de la participation des femmes sur le marché du travail.

Cependant, dans l’imaginaire des argentins, le FMI n’a pas une image très glorieuse. On lui reproche d‘être le principal responsable de la pire crise économique et sociale de l’histoire du pays, qui a atteint son summum en 2001 et qui s’est traduite par un endettement élevé avec un défaut de paiement national. Cet état de fait serait dû au mauvais programme qu’aurait dicté le FMI au pays en ce temps là.

www.benintv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.