L’armée burkinabè lance un ultimatum aux putschistes

La situation est explosive au Burkina Faso où l’armée, décidée à mettre fin au coup d’État, est entrée dans la capitale Ouagadougou, tandis que le chef des putschistes a affirmé vouloir la « faire partir ». Suivez la situation en direct.

• L’armée burkinabè est entrée dans Ouagadougou au cours de la nuit et négocie avec le RSP sa reddition.

• Michel Kafando, le président des institutions de transition, placé en résidence surveillée après avoir été arrêté par les putschistes de la garde présidentielle, a été exfiltré et accueilli lundi soir à la résidence de l’ambassadeur de France.

• Le Premier ministre de la Transition Isaac Zida, aux mains des putschistes depuis le coup d’État, a été libéré mardi matin. En bonne santé, il a pu quitter le palais présidentiel de Ouagadougou et se trouve désormais en lieu sûr, selon les informations de France 24.

• La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) se réunit en sommet extraordinaire aujourd’hui à Abuja pour soumettre aux chefs d’État le projet d’accord pour sortir le pays de la crise.

 France24.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.