L’astuce de Mory Condé dans l’asphyxie des formations politiques

Le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation
informe les partis politiques qu’une mission se rendra dans leurs sièges
(national, préfectoral et sous-préfectoral) du mardi 16 août au jeudi 15
septembre 2022. Ainsi lit-on dans un communiqué signé de Mory Condé.

Dans une astuce digne d’un « blaguer-tuer », la démarche. Cette mission
a pour but selon ledit communiqué d’échanger sur le fonctionnement, les
actions et les difficultés ; de s’assurer de la conformité des actions et du
fonctionnement avec les textes de lois en vigueur ; de discuter des
difficultés et approches pour l’accès des subventions destinées aux
partis politiques.

Pour le ministre Condé, « Elle permettra l’établissement de la
cartographie des partis politiques en République de Guinée. Pour ce
faire, des outils de travail parviendront aux responsables des partis
politiques avant l’arrivée de ladite mission. »

A y voir de près, Mory Condé est dans une logique d’asphyxie des
formations politiques, après avoir tenté d’en finir avec le FNDC. Mais,
sans jamais encore réussir. Du moins, pour le moment, car, après tout,
c’est un état d’esprit.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.