Le barrage de Kaléta sera inauguré le 28 septembre prochain

Après son lancement réussi, le barrage hydroélectrique de Kaléta sera inauguré le 28 septembre prochain par le président Alpha Condé. À cette occasion, dix-huit chefs d’État sont invités à prendre part à la cérémonie.

Entamé en 2011, Kaléta a fourni sa première électricité le 31 mai 2015 avec le lancement de la première turbine d’une capacité de 80 mégawatts. La deuxième et la troisième turbine ont été lancées, elles, les 18 juin et 31 juillet derniers. Ce barrage, le plus grand de la Guinée à ce jour, a une capacité de 240 mégawatts.

Il est construit par la société chinoise China Water Energie à hauteur de 526 millions de dollars. Kaléta demeure l’œuvre la plus remarquable accomplie sous le premier quinquennat du président Alpha Condé, qui aspire à un second mandat à l’occasion de la présidentielle d’octobre prochain.

L’énergie produite par le barrage hydroélectrique de Kaléta a permis une nette amélioration de la desserte du courant électrique dans la capitale Conakry ainsi que quelques préfectures de l’intérieur du pays, notamment en Basse et Moyenne Guinée.

Le choix de la date du 28 septembre n’est pas fait au hasard. Elle marque en fait le 57e anniversaire du “Non”, au référendum historique sur la Communauté proposée par le Général De Gaule. Ce rejet massif avait précipité la déclaration d’indépendance de la Guinée, qui devint la première colonie libre de la zone francophone d’Afrique.

Mais cet anniversaire a été terni en 2009 quand la garde rapprochée de Moussa Dadis Camara, le chef de la junte militaire qui dirigeait la Guinée au moment des faits, massacra plus de 157 opposants au stade du 28 septembre de Conakry.

Cette inauguration interviendra à deux semaines du premier tour de élection présidentielle fixé au 11 octobre 2015.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.