Le budget de Dalein bloqué : un canular ?

Une folle rumeur s’est emparée de bien des milieux politiques à Conakry en ce qui est de la suspension de la subvention du chef de file de l’opposition, à l’orée des élections locales et de la prochaine présidentielle. On le sait que le magot que Dalein et Cie reçoivent pourraient bien leur permettre de faire tranquillement les campagnes.

Si donc une quelconque suspension vient mettre fin à cette jouissance, c’est dire que ceux qui perçoivent les fonds publics seront nettement affaiblis. La rumeur selon laquelle le budget de Dalein est bloqué a été même rendu plus grande avec l’intervention de l’intéressé sur les ondes d’une radio privée. Dalein Diallo a en effet dénoncé ce qu’il appelle retard constaté du côté du Budget.  « Le montant doit être versé par tranche trimestrielle. Le dernier trimestre, on a tout fait, ils n’ont pas voulu verser. C’est comme si c’est suspendu », estime Dalein Diallo.

Cette inquiétude intervient au moment même où tous les regards des leaders politiques de l’opposition sont braqués sur ce financement accordé au chef de file de l’opposition. Si au niveau de la mouvance on menace de remettre en cause certaines dispositions de la loi accordant des fonds au CFO, au niveau des alliés frustrés, l’heure devrait être au partage. Le même avis est largement partagé avec l’UFR dont le président promet lui-aussi d’en reparler à la prochaine session de l’Assemblée nationale, en avril.

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.