Le Canada accorde l’asile à deux « anges gardiens » d’Edward Snowden

Ottawa a accueilli une sans-papiers et sa fille, originaires des Philippines, qui avaient caché, à Hongkong, Edward Snowden, l’ex-contractuel de la NSA américaine en fuite.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.