Le Chinois de Don Kass est mort avec le courant, Jacques Diouf s’en va avec l’initiative présidentielle


« C’est lui qui m’a amené à créer l’Initiative présidentielle pour l’agriculture.» Jacques Diouf s’en est donc allé avec l’initiative d’Alpha Condé. Certainement, tous les projets vont connaitre un handicap.
On le sait, depuis 2012, Alpha Condé draguait Jacques, alors qu’il « a été pour moi un collaborateur efficace au début de mon premier mandat », témoigne Macky Sall. En effet, Alpha Condé avait affirmé le vendredi 14 septembre 2012, à l’occasion d’une cérémonie officielle à Conakry que l’ancien directeur général de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture), Jacques Diouf, ne sera pas conseiller du seul président sénégalais Macky Sall. Alpha Condé disait qu’il avait besoin lui aussi des conseils de l’ancien fonctionnaire des Nations Unies. « Il va faire la navette entre Dakar et Conakry » a fait savoir Alpha Condé. Le pari avait été gagné.
Aujourd’hui, Jacque Diouf s’en est allé, que seront les projets initiés, quand on sait que tout est voué à l’échec, après le départ des concepteurs ? La situation sera-t-elle comme celle du Chinois de Don Kass ? On veut bien le savoir….

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.