Le conseil des ministres occulte la grève…

Ceux qui s’attendaient à une annonce forte concernant la grève, au cours du conseil des ministres tenu, hier sont tout simplement dépités. Ils sont déçus car, le Conseil a tout bonnement tai la grève qui sévit depuis une semaine dans le pays : les banques sont fermées, aucune transaction n’est possible.

Même les structures de transfert d’argent sont fermées. On s’endette ici auprès des amis, des parents pour joindre les deux bouts. Pendant ce temps, on se prélasse de l’autre côté dans des lieux mondains avec beaucoup plus d’insolence. Les syndicalistes entendent le faire payer. Les grévistes en haute banlieue, pour leur part, bloquent les trains minéraliers, comme pour étouffer l’économie nationale. C’est comme cela qu’Alpha Condé veut donner de l’emploi aux jeunes, autonomiser les femmes…

Pauvres de nous !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.