Le FNDC menace de manifester, Condé en bain de foule, le RPG en difficulté

« Il faut se laver les mains plusieurs fois par jour, éviter les
regroupements. Ceux qui peuvent acheter du mentholatum
peuvent le faire et se mettre dans les narines. Ensuite boire
souvent de l’eau chaude. » Signé Alpha Condé.

Deux faits inédits : d’abord, c’était à l’occasion d’un bain de
foule, contraire aux consignes de prévention contre le Corona
virus, ensuite ces mesures préventives relèvent d’un novice en
médecine traditionnelle. D’où le danger permanent auquel il a
exposé les Guinéens. Cette attitude du président de la
République face à la foule excite le FNDC, lequel d’ailleurs a
brandit la menace de reprendre la rue, pour entre autres faire
libérer les siens. Cette conjonction de circonstances met en
difficulté le RPG. D’un côté, il a un leader qui a craché sur les
consignes sécuritaires et donc ne saurait imposer au FNDC d’en
faire autant.

C’est pourquoi, très vite, Patrice Camara, membre du bureau
politique national n’a pas hésité de donner un conseil : « Si on
a un conseil ou tout au moins une suggestion à les faire c’est
de ne pas s’amuser avec la santé des Guinéens. Puisque nous
sommes nous-mêmes partie intégrante de la propagation de la
maladie Coronavirus en République de Guinée, je ne pense pas
que ça soit de nature à sécuriser la vie des citoyens d’une
manière générale et la santé publique. Donc c’est une
manifestation qui a un coup de cœur, nous les invitons à savoir
raison garder pour que nous puissions nous sortir d’abord de

cette pandémie et ensuite on verra comment résoudre les
problèmes politiques entre nous. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.