Le jeune Lamarana Gongoré libéré et mais placé sous contrôle judiciaire

Il avait été arrêté par les services de sécurité il y a une semaine. Après avoir passé près d’une semaine à la Direction de la Police Judiciaire, le jeune activiste politique et militant de l’UFDG a été finalement libéré. Et ce, grâce au travail abattu des avocats de la victime.

« Notre client, Lamarana Gongôrê vient d’être libéré. Il a été transféré au parquet de Dixinn, et finalement il a été libéré et placé sous contrôle judiciaire», a indiqué Me Salifou Béavogui avocat de la victime.

Alors que la tension politique reste toujours palpable après le double scrutin contesté du 22 mars dernier, Le FNDC accuse le gouvernement de profiter de l’état d’urgence sanitaire contre le COVID-19 pour procéder à des arrestations arbitraires des membres de cette plateforme de l’opposition et de la Société civile.

Avant Lamarana Gongoré, d’autres activistes de la Société civile ont été arrêtés et restent en détention à la Maison centrale de Conakry. C’est le cas de Foniké Mengué et de Saikou Yaya Diallo, tous du FNDC.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.