Le Parti populaire européen suspend la formation du premier ministre hongrois, Viktor Orban

La droite européenne a renoncé à exclure le Fidesz, qui est placé sous surveillance. M. Orban est sanctionné pour ses campagnes diffamatoires et conspirationnistes envers Bruxelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.