Le PEDN dément son départ de l’opposition républicaine

Alors que depuis quelques heures des rumeurs sur la suspension de la participation du Parti de l’Espoir pour le développement national (PEDN) dans les réunions de l’opposition républicaine circulent à Conakry, la cellule de communication dudit parti dément fermement ces allégations. La formation de l’ancien Premier ministre de large consensus, Lansana Kouyaté, a dans un communiqué publié ce vendredi a réitéré son apparence à l’opposition guinéenne.

«Le PEDN reste fidèle à ses principes et valeurs qui font que nous sommes engagés dans l’opposition républicaine afin que l’alternance démocratique soit effective en Guinée», peut-on lire. Il annonce qu’un point de presse sera organisé demain samedi à 10h à son siège pour «édifier les nombreux militants du PEDN et la population guinéenne sur sa position qui reste inchangée».

Un nouveau bras de fer entre le pouvoir et l’opposition plane sur la Guinée. Au sortir d’une réunion tenue jeudi au siège de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), les adversaires du président Alpha Condé ont menacé de reprendre les manifestations de rue si leurs revendications qui concernent la recomposition de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le respect des dispositions de l’Accord du 20 août et la baisse du prix du carburant à la pompe ne sont pas satisfaites par le gouvernement.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.