Le porte-parole de la police, Boubacar Kassé limogé

Boubacar Kassé n’est plus le porte-parole de la police nationale. Le contrôleur général de la police a été limogé mercredi 14 novembre et remplacé par Mamadou Camara, dans un arrêté signé du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Alpha Ibrahima Keira. Même si on ignore pour l’instant les raisons de ce limogeage, tout porte à croire que ça serait lié à sa récente sortie médiatique sur la les meurtres survenus la semaine dernière à Wanindara.

Le lundi 12 novembre dernier, Boubacar Kassé s’était exprimé sur RFI par rapport à la mort des deux jeunes tués par balles et d’un policier battu à mort par une foule en colère à Wanindara.

Désormais, c’est le Contrôleur Général de Police Mamadou Camara, qui  occupe également le poste de Directeur Central de la sécurité publique, qui est promu au poste de porte-parole de la police nationale.

C’est l’une des conséquences des douloureux événements de Wanindara, où trois personnes ont été tuées, plusieurs blessés, des dégâts matériels importants et plus d’une vingtaine de personnes interpellées.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.