Le Président Alpha Condé est arrivé à Labé

Le Président Alpha Condé est à Labé ce jeudi 20 décembre, première étape d’une tournée dans la région du Foutah Djallon.

Selon des informations en provenance de Labé,  l’hélicoptère présidentiel vient  de fouler le sol à camp militaire de Labé. C’est le préfet de Labé, Safioulaye Bah, qui l’a annoncé au cours d’un entretien téléphonique avec nos confrères d’Espace fm, au cours de l’émission « les Grandes Gueules » ce jeudi 20 décembre.

Au cours de son séjour dans la région, le Chef de l’Etat va procéder au lancement des travaux de réalisation de la voirie urbaine de Labé, mais aussi à Pita, où il est également attendu. En plus, selon le préfet, à Labé, Alpha Condé va procéder à l’inauguration de la chambre du commerce.

Cette visite présidentielle au fief de Cellou Dalein Diallo, le principal opposant du régime, intervient sur fonds de tension politique liée à l’installation des exécutifs communaux, notamment le cas de Matoto, où pouvoir et opposition revendique chacun la victoire,  et le processus d’installations reste pour l’instant suspendu.

Mercredi, le ministre de la Jeunesse, Mouctar Diallo, déployé pour préparer la réception du Chef de l’Etat, a été pris à parti par un groupe de jeunes hostiles à régime en place.

Accusé par le NFD  d’être à l’origine de l’attaque perpétrée contre le ministre de la Jeunesse Mouctar Diallo, le député uninominal de Labé, réfute ces accusations et menace à son tour de porter plainte contre le signataire de cette déclaration du parti de Mouctar Diallo.

« C’est une communication suffisamment irresponsable  de la part des responsables des NFD. J’ai lu l’article tout à l’heure. Des amis m’ont interpellé. J’ai vu que c’est signé d’un certain Gadjiko. Je réserve le droit de porter plainte contre lui pour qu’il brandisse les preuves comme quoi j’ai mobilisé des jeunes et je les ai payés. Je sais qu’il y a une meute de loubards de la mouvance qui  sont mobilisés pour venir  à Labé, pour venir s’attaquer au député et à tous ceux qui ne veulent pas organiser une réception grandiose pour le  président », se défend Cellou Baldé, député uninominal de Labé.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.