Le Syli National Local n’est nullement envahi à Limbé (Féguifoot)

Alors que les rumeurs circulent à Conakry faisant état de l’envahissement de l’équipe nationale locale et un mauvais traitement des joueurs, la Fédération guinéenne de Football, par la voix de son chargé de communication, apporte un démenti catégorique à ces informations.
Pour le responsable du département Communication de la Féguifoot, le séjour de la délégation officielle guinéenne (joueurs et encadreurs) se passe dans de bonnes conditions à Limbé, contrairement à certaines informations qui circulent dans la presse.

« Dès après le petit-déjeuner, les joueurs rejoignent leurs chambres et ne ressortent que pour le déjeuner et le départ pour le terrain d’entraînement. Même cas de figure, après le dîner.

Les visites sont extrêmement limitées, pour éviter l’envahissement de l’hôtel des joueurs, bien sécurisé par des agents des forces armées camerounaises. Qu’il s’agisse des journalistes, des Guinéens résidents au Cameroun ou encore des autres membres de la délégation. », a expliqué Bory Bah. Ajoutant que:  »tous les Guinéens étaient aux anges à Limbé, après la victoire de la Guinée contre la Namibie, mais cela n’a entraîné aucun débordement. »

De même, poursuit Bory Bah,  »des dispositions particulières sont également prises lors des séances d’entraînement, pour permettre à l’équipe de s’entrainer tranquillement. »

Conformément aux recommandations de la CAF,  »les journalistes, caméramans et photographes ne sont admis aux séances d’avant-match que pour les 15 premières minutes, pour permettre à l’équipe de faire sa mise en place. » a-t-il ajouté.

 »Comme on le voit, le Syli National est dans de bonnes dispositions à Limbé et aborde les deux derniers matches de la phase de Groupes avec beaucoup de sérénité. » a laissé entendre le responsable de la Communication de la Féguifoot.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.