Le tacle appuyé de Sarkozy à Trump

Invité du groupe Altrad, une entreprise spécialisée dans la production et la distribution de matériels pour le bâtiment, mercredi, en compagnie de Tony Blair, l’ex-président français a commenté l’actualité politico-médiatique du moment. Au menu: la colère des gilets jaunes, le Brexit, la politique très contestée d’Emmanuel Macron et… Donald Trump.

L’ancien chef de l’Etat français n’a pas mâché ses mots à l’égard du président américain.

« J’étais face à lui pour les cérémonies du 11-Novembre. Je peux pas, moi. C’est trop. Je respecte le vote des Américains. Mais c’est trop, quand même (…) (sic) », a-t-il taclé, rapporte Midi Libre. « Trump appartient à une catégorie très rare: les gens qui ne s’améliorent pas et qui deviennent pires ».

« Sarko » a également donné son avis sur la colère sociale qui gronde dans l’Hexagone pour l’instant, estimant que Macron « faisait ce qu’il peut » et qu’il n’avait « nullement » l’intention de le « critiquer ».

« Nous sommes à l’arrêt. Le monde accélère à une vitesse stupéfiante et nous, non seulement nous sommes à l’arrêt, mais nous reculons. Là, on va discuter, on va demander l’avis aux gens dans la rue pour faire quelque chose. Avec ça, vous ne ferez plus rien ! Si pour faire quelque chose tout le monde doit être d’accord, restez couchés, parce que personne n’est jamais d’accord », a-t-il quelque peu raillé.

https://www.7sur7.be

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.