L’épouse de Chérif Bah s’inquiète de la dégradation de son état de santé


Invitée chez nos confrères de FIM Guinée, Hadja Maimouna Bah, épouse de Chérif Bah s’inquiète de la dégradation de son état de santé.
Selon Mme Bah, ”Son état de santé ne fait que se compliquer car ça s’est encore dégradé. Il est toujours hospitalisé à l’hôpital Ignace Deen au service cardiologie et les autorités n’ont pas accepté qu’il parte se faire soigner. », regrette l’ancienne Ministre du Tourisme.
Poursuivant, Hadja Maimouna Bah, prévient qu »En ce moment même le côté droit de son corps est en train de s’alourdir. Vous savez, il avait eu un AVC par le passé et vu la situation carcérale, les paramètres se sont encore dégradés“, regrette-elle.
En tout état de cause, l’épouse de l’ex-Gouverneur de la Banque Centrale, lance un appel aux autorités afin de permettre à son époux d’aller se faire soigner:
” Ils n’ont pas encore accepté qu’il aille se faire soigner. C’est pourquoi, je lance à nouveau un cri de cœur pour que les autorités laissent mon mari aller se faire soigner et revenir. Car si tu entends juger une personne, c’est quand elle est en bonne santé. Car ils n’ont rien à perdre, s’ils le laissent aller se faire soigner”, a -lancé Mme Bah Hadja Maimouna.
Il reste à voir si ce cri de cœur sera entendu étant donné que le procès de ces opposants politiques n’est toujours pas programmé, malgré la pression de la Communauté internationale et des défenseurs des droits de l’homme.

Arrêté début novembre avec ses co-accusés (Ousmane Gaoaual, Etienne Soropoguin, Celloul Baldé, Abdoulaye Bah…), ces opposants sont toujours en détention à la Maison centrale de Conakry.
Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.