L’équipage d’une compagnie aérienne assure avoir vu retomber le missile nord-coréen

La compagnie aérienne hongkongaise Cathay Pacific a annoncé ce lundi qu’un de ses équipages, lors d’un vol entre Hong Kong et les Etats-Unis, avait aperçu le missile tiré par la Corée du Nord la semaine dernière.

Cathay Pacific explique dans un communiqué que l’équipage du vol CX893 vers San Francisco a vu ce jour-là « ce qui ressemblait à la rentrée dans l’atmosphère du récent missile nord-coréen ».

Le directeur général de Cathay Mark Hoey a déclaré dans un message aux employés que l’équipage avait vu le missile « exploser et se désintégrer », selon le journal South China Morning Post. La compagnie précise que l’équipage a informé le contrôle aérien japonais « conformément à la procédure ».

Cathay a déclaré qu’elle n’envisageait pas de changer ses itinéraires de vol, soulignant que son avion était « loin de l’événement ». « Nous restons en alerte », ajoute la compagnie.

Une « ogive lourde extra-large »

D’après le régime de Pyongyang, son missile Hwasong-15 a atteint une altitude de 4.475 kilomètres avant de s’abîmer à 950 kilomètres de son site de lancement. La Corée du nord assure qu’il est capable de transporter une « ogive lourde extra-large » n’importe où sur le territoire continental des Etats-Unis.

Toutefois, les analystes ne sont pas convaincus que le Nord maîtrise la technologie nécessaire pour que les ogives survivent à l’échauffement produit par la rentrée dans l’atmosphère depuis l’espace.

LIRE AUSSI

>La Corée du Nord accuse Donald Trump de « vouloir la guerre nucléaire à tout prix »

Les programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord avancent à grand pas depuis l’arrivée au pouvoir de Kim Jong-Un en décembre 2011, malgré les multiples sanctions de l’ONU.

La crise entre le dirigeant nord-coréen et le président américain Donald Trump, qui en sont aussi à se lancer des insultes personnelles, alimente les craintes de nouveau conflit plus de 60 ans après la guerre de Corée (1950-53).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.