Les excuses d’Ousmane Gaoual Diallo à Antonio Souaré

Comme annoncé dans une de nos publications, le Président de la Fédération Guinéenne de Football, Antonio Souaré, qui est également le PDG de la Société Guinée Games, a payé les frais de la sortie médiatique du député uninominal de Gaoual.

S’exprimant mercredi dans l’émission « les Grandes Guelles » de la radio Espace fm, Ousmane Gaoaul Diallo, responsable de la Communication de l’UFDG,  accusant Malik Sankhon d’être impliqué dans l’attaque qui a visé Cellou Dalein Diallo, mardi, a cité le nom d’Antonio Souaré, avec qui le mis en cause était en train de prendre un petit déjeuner au restaurant le damier dans la matinée du même jour.

Après cette sortie, plusieurs kiosques de Guinée Games ont été saccagés à Labé, où des échauffourées ont éclaté entre jeunes manifestants et forces de l’ordre faisant plusieurs blessés.

Une situation qui a amené l’entourage d’Antonio Souaré de réagir  en rappelant au député uninominal de Gaoaul de ne pas se tromper de cible.

Extraits : « Tout le monde reste convaincu que Mr Souare est un homme d’affaires apolitique et Président de la fédération guinéenne de football. C’est extrêmement grave de porter des accusations sans fondement pour ternir l’image de ce grand homme de paix .  Nous rappelons que les relations qui existent entre Antonio Souare et la famille du chef de file ne datent pas d’aujourd’hui, l’épouse de Dalein est promotionnaire à Mr Souare,ils sont tous de kindia . Par la même occasion, nous demandons les uns et les autres d’épargner Mr Souare dans leurs débats de caniveaux. Leurs adversaires sont le parti au pouvoir et le gouvernement ne vous trompez  pas de cible »

Conscient de l’impact que cela a amené, notamment à Labé, Ousmane Gaoaul a rectifié le tir en présentant ses excuses à Antonio Souaré et parle de mauvaise interprétation de ses propos.

« Je suis au regret de constater que mes propos concernant les menaces de Malik Sankon contre les manifestants du mardi dernier aient été soit mal compris ou travestis à dessin.

Le président de la fédération guinéenne de football n’est en aucun cas mêlé à cette histoire.

Je précise par ailleurs que M. Antonio Souaré, est un frère pour qui j’ai une grande admiration. Il est un investisseur responsable dont les efforts louables pour l’emploi jeune et le développement du football guinéen sont reconnus par tous.

Ainsi, je m’excuse de toutes les mauvaises interprétations qui ont été faites à mes propos et de tous les incohérences que ceux-ci lui ont causées.

En fin, je lance un appel à tous les médias responsables et l’opinion à éviter toute amalgame sur cette question. », a indiqué Ousmane Gaoual DIALLO dans un communiqué rendu public ce jeudi.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.