Les opposants saluent un acte de Don Kass

C’est par la voix d’Ousmane Gaoual Diallo que les opposants salué un acte du Premier ministre : « C’est la première fois qu’on voit le Premier ministre instruire ainsi avec beaucoup de fermeté ses ministres dont les départements sont mis en cause, de faire la lumière sur les cas d’assassinat et de prendre des dispositions pour que ces assassinats cessent. C’est déjà un fléchissement du gouvernement que nous notons. Je pense qu’il faut mettre cela à l’actif de Kassory Fofana qui se distingue d’Alpha Condé qui est président depuis huit ans. »

Seulement, «Nous avons besoin plus que de courriers, plus que des instructions. Nous avons besoin d’actes concrets en mettant en place des commissions d’enquêtes, désigner des juges. Mais maintenant ce ne sont plus des commissions d’enquêtes des guinéens qui peuvent nous rassurer. Nous demandons que celles-ci soient ouvertes à la communauté internationale, on demande l’assistance du Haut-Commissariat des Droits de l’Homme pour que les résultats des enquêtes rassurent tout le monde. »

Ceci est une autre paire de manches.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

  1. bateka dit

    Quelle naivete ces opposant guineens
    Ne savent ils pas qu’il s’agit juste d’un simple acte de communication a l’endroit des chancelleries occidentales destinee montrer une apparence normale a cette barbarie perpetree depuis l’arrive de l’opposant historique qui ne veut plus quitter Sekoutoureya?

    Quelle opposition!!!!!
    Que Dieu sauve la guinee

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.