LGFP : Après la menace de démission de Mathurin, Alpha Condé fait des promesses

Il aura fallu une menace de démission de Mathurin Bangoura pour attirer l’attention des autorités guinéennes sur les difficultés que traverse aujourd’hui la Ligue Guinéenne de Football Professionnel

Au cours d’une sortie médiatique, le Président de la Ligue Guinéenne de Football Profession avait laissé entendre que la situation financière était intenable et qu’il s’est emprunté afin que le chapionnat démarre. Mais à cette allure, Mathurin Bangoura menace jeter l’éponge, comme l’avait fait Kerfalla KPC Camara.

«  L’année passée pourquoi on a commencé tardivement le championnat ? C’était par rapport à cette affaire de subvention. Les clubs ont dit qu’ils ne vont pas jouer s’ils ne sont pas subventionnés. On s’est battu avec les sponsors de trouver ce qu’on a trouvé et on a pas pu trouver tout le montant. Et aujourd’hui, c’est moi qui me suis engagé de rembourser cet argent. L’Etat ne fait absolument rien. Les clubs oui, c’est la ligue professionnelle de football. Mais en Afrique c’est comme ça ça se passe. Les clubs doivent se prendre en charge mais aussi il doit y avoir l’apport de l’Etat. Mais l’Etat ne fait pas les stades, l’Etat ne fait rien, absolument rien. Ça va être compliqué. Tout dépend de la compréhension que les présidents de clubs vont avoir. S’ils peuvent se prendre en charge et ne pas attendre de moi de payer de l’argent aux clubs, je ne trouve pas de raison. Mais s’ils disent qu’il faut forcément que les clubs soient subventionnés par la ligue professionnelle de football où on a pas d’argent, moi je ne pourrais pas. Au jour d’aujourd’hui je suis à près de 3 milliards de francs guinéens que je dois payer à la banque. C’est connu de tous les membres du bureau exécutif de la ligue. On a fait des prêts pour permettre aux gens de jouer le championnat. Tout l’argent que je dois chercher aujourd’hui, c’est pour rembourser ce montant », a prévenu le Président du CIK.

 Après cette sortie, Alpha Condé promet de mettre la main dans la poche afin de sauver le football guinéen. C’est en tout cas, ce que nous révèle Mathurin Bangoura :

« Après ma sortie médiatique, le président de la république en personne m’a appelé au téléphone. Il a pris l’engagement de mettre les moyens pour accompagner la ligue Guinéenne de football professionnel pour la saison prochaine. C’est une bonne décision et on doit s’en féliciter », estime le Président de la Ligue Guinéenne de Football Professionnel.

Pourvu que ça ne soit pas des simples promesses !

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.