Loi entreprise : Bruno Le Maire recueille les doléances des patrons de l’Aube

Il jongle d’un sujet à l’autre, Bruno Le Maire. Pendu à son portable, le ministre de l’Économie et des Finances français réclame à un collaborateur un « call » avec Pier Carlo Padoan, son homologue italien aux Finances, pour régler un problème apparemment urgent. Il est 18 h 30, sur le quai de la gare de Romilly-sur-Seine dans l’Aube, il s’apprête à prendre un train Intercité retour pour Paris. L’ancien candidat à la primaire des Républicains rallié à Emmanuel Macron vient d’achever une visite d’usine et une table ronde sur le thème de l’export pour préparer son plan d’action pour « la cro…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.