L’OIM s’implique dans la lutte contre le virus Ebola à Dubréka‏

L’Organisation internationale pour la migration (OIM) s’implique dans la lutte contre le virus Ebola à Dubréka. Mercredi, elle a lancé un programme de soutien aux ONG locales évoluant dans la riposte contre l’épidémie. Ce programme d’appui vise le secteur de Transports et les marchés de la localité.

Objectif, pérenniser les actes posés par les organisations internationales dans la préfecture pour éradiquer la maladie. Ce n’est pas la première fois que l’OIM intervient à Dubréka. L’Organisation a appuyé la rénovation de la Direction préfectorale de la santé qui abrite également le siège de la Coordination préfectorale de lutte contre Ebola.

Elle a aussi offert un groupe électrogène d’une capacité de 15 KVA. En ce qui concerne l’épidémie elle-même, les autorités sanitaires de Dubréka indiquent n’avoir pas enregistré de nouveaux cas depuis plus d’un mois.

Cependant, les acteurs restent très vigilants car jusqu’au début du mois de juin les populations locales étaient très hostiles à la présence des agents de santé. On se souvient que le 31 mai 2015 une équipe composée de la Croix rouge et de la Coordination nationale de riposte à Ebola avait été attaquée par un groupe de jeunes à Tanénè. Bilan : deux blessés légers parmi la délégation et une ambulance brûlée.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.