L’opposition suspend provisoirement les manifestations politiques

En raison de la fête de pâques prévue ce weekend, l’opposition républicaine suspend provisoirement les manifestations politiques. Elle accède ainsi à une doléance de la Communauté chrétienne de Guinée, qui dans un courrier adressé aux opposants, avait demandé une trêve pour permettre aux fidèles chrétiens de célébrer dans la tranquillité la fête de pâques.

A travers un communiqué, l’opposition républicaine parle plutôt d’un report de la marche pour le mercredi 04 Avril:

« L’opposition guinéenne décide de reporter au mercredi, 4 Avril 2018 les marches pacifiques qu’elle devait organiser dans les communes de Conakry le jeudi, 29 Mars 2018. Les partis politiques de l’opposition souhaitent bonne fête de Pâques aux fidèles chrétiens de Guinée et invitent leurs militants et sympathisants à rester mobilisés pour la reprise des manifestations après cette période de carême et de dévotion de nos frères chrétiens».

A noter que cette nième marche de contestation des résultats du scrutin communal par les opposants d’Alpha Condé, prévue cette fois-ci dans les cinq communes et la périphérie de Conakry, vise à accentuer la pression sur le pouvoir, pour dit-on, contraindre la CENI  à « sortir les vrais résultats ».

Alors que la  crise post-électorale prend une ampleur inquiétante, avec la multiplication des mouvements de contestations, des démarches  sont en cours pour une éventuelle rencontre entre le président Alpha Condé et son principal opposant Cellou Dalein Diallo, en vue de trouver un schéma de sortie de crise.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.