L’UFDG annule ses deux réunions prévues vendredi et samedi

L’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a annulé tous les rassemblements du parti prévus vendredi et samedi à son siège national, à Commanayah. Nouvelle annulation des réunions du Bureau Exécutif et de l’assemblée générale ordinaire de la principale formation d’opposition en Guinée. Dans son communiqué, le parti de Cellou Dalein Diallo justifie cette décision par le problème actuel de déplacement à Conakry dû à la grève générale lancée par le mouvement syndical guinéen lundi dernier.

«En raison des difficultés de déplacement durant cette période de grève, la Direction Nationale de l’UFDG informe ses militants, sympathisants et responsables que les réunions du Bureau Exécutif du vendredi 19 février et de l’Assemblée générale du samedi 20 février 2016 n’auront pas lieu», affirme-t-on.

Par ailleurs, le parti invite «ses militants à rester vigilants et entièrement mobilisés pour la défense des acquis démocratiques et pour continuer le combat contre l’instauration d’une dictature dans notre pays».

La formation politique, arrivée deuxième à la dernière élection présidentielle d’octobre 2015 derrière le vainqueur Alpha Condé, est en proie à des dissensions internes, entre le président Cellou Dalein Diallo et l’ancien vice-président exclu pour «insubordination».

Cette guerre fratricide s’est soldée par la mort du journaliste Elhadj Mohamed Diallo, tué par balle devant le siège alors qu’il couvrait les affrontements entre les partisans de Cellou Dalein et ceux de Bah Oury lorsque ce dernier avait voulu forcé le passage pour pénétrer dans la cour où se tenait une réunion du Bureau exécutif national. Depuis, le parti peine à organiser le premier rassemblement post-drame.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.