L’UFDG réagit à un éventuel gouvernement d’union nationale

Si au lendemain de la présidentielle du 11 octobre, qui s’est soldée par la victoire du président sortant Alpha Condé, au premier tour avec près de 58 pour cent des voix, l’on parle de la formation d’un éventuel gouvernement d’union nationale, au sein de l’UFDG, cette question n’est pas à l’ordre du jour.

Répondant à la question d’un journaliste au cours d’une conférence de presse lundi, sur une éventuelle participation de son parti à un gouvernement d’union nationale, Dr Fodé Oussou Fofana tranche. Pour le Vice-président de l’UFDG, c’est le niet catégorique.

‘’A partir du moment où on ne reconnait pas les résultats de ces élections, et on ne fera même pas recours à la Cour Constitutionnelle, ça n’intéresse pas l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)’’ a tranché le vice-président de l’UFDG.

ET Dr Fodé Oussou Fofana de poursuivre : ‘’La Cour Constitutionnelle n’a pas encore rendu les résultats définitifs, donc trop tôt pour entamer des consultations pour parler d’unité. En, il faut bien qu’il y ait une opposition et, pour l’heure, l’UFDG s’inscrit dans cette logique d’opposant.’’ a ajouté le président du Groupe Parlementaire les Libéraux Démocrates

Pour le Vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), qui dit partager pour une fois l’avis de Kassory Fofana, directeur de campagne du président sortant Alpha Condé, ‘’ce n’est un gouvernement d’union nationale qui va régler le problème de la Guinée, mais c’est la justice’’, rappelle Fodé Oussou Fofana.

En attendant la confirmation des résultats par la Cour Constitutionnelle, le président Alpha Condé dit vouloir entamer des consultations et promet de former un gouvernement basé sur des compétences.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.