L’Ukraine, cible préférée des hackeurs russes

Ingérences russes (2/6). La Russie de Vladimir Poutine s’attache depuis plusieurs années à étendre par tous les moyens ses réseaux et son influence à l’étranger. Kiev est ainsi cyberharcelée méthodiquement par Moscou depuis la crise de Crimée, en 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.