Mairie de Kindia : Le choix d’Abdoulaye Bah est « non négociable », tranche l’UFDG

Au terme d’une plénière tenue mercredi au QG de l’UFDG, l’opposition républicaine a abordé plusieurs questions de l’actualité nationale, à savoir l’installation des exécutifs communaux, la question du fichier électoral pour le prochain scrutin législatif et la polémique qui entoure le choix d’Abdoulaye Bah, comme Maire de Kindia.

Sur le dernier sujet, l’opposition républicaine est catégorique. Il est hors de question de revenir sur les résultats du scrutin communal et l’accord politique du 09 Août dernier.

« Pour l’UFDG et pour l’opposition républicaine, c’est non négociable. Abdoulaye Bah a été élu, nous n’avons pas un autre que lui. (…) Le RPG a rendu Kindia à la liste qui a gagné la commune. 22 sièges pour l’UFDG contre 12 pour le RPG Arc-en-ciel. Donc la population de Kindia a voté massivement pour la liste conduite par Abdoulaye Bah. (…) », tranche, Cellou Dalein Diallo, Chef de file de  l’opposition républicaine.

Par ailleurs, l’opposition républicaine a déploré l’attitude des certaines notabilités de la région, à savoir l’imam de Kindia, El hadj Mamoudou Camara et le Koutigui de la de la Basse Guinée, El hadj Sékouna Soumah, qui ont tenu des propos à caractère communautaire, tendant à saper l’unité nationale.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.