Mairie de Matoto : L’élection se déroule sans les conseillers de l’UFDG

Alors que l’UFDG avait fait savoir qu’elle ne participait pas à la reprise de l’élection du Maire, le ministre de l’administration du territoire et de la Décentralisation et la mouvance présidentielle opte pour le forcing. L’élection du Maire et des Vice-Maires se tient en ce moment à l’état civil de la Maire de Matoto, sans les conseillers de l’UFDG et loin des journalistes bloqués à l’entrée par un important dispositif de sécurité.

Cette élection se tient à un moment où la Commune de Matoto est en deuil. Et ce, après la disparition brutale du Maire sortant, Koumandian Keita, fondateur des écoles KOUMANDIAN et ancien Président de la délégation spéciale de Matoto.

Le décès est survenu dans la soirée de ce mercredi 6 février 2019 dans une clinique à Lambanyi, des suites de maladie.

Pendant que le programme des obsèques n’a pas encore été annoncé, tous les regards sont tournés aujourd’hui vers la Maire de Matoto, où les élections se déroulent sous haute surveillance policière.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.