Makanera et Paul Moussa : et si Alpha Condé tranchait ?

Ils se crêpent les chignons depuis de longs mois et Alpha Condé ferme les yeux et les oreilles. Le Premier ministre tourne le dos et ne veut rien dire. Paul-Moussa Diawara et Makenara Kaké s’offrent donc à des spectacles sans précédents. Il est pourtant temps de trancher entre les deux militants du RPG venus au pouvoir par copinage et appartenance politique.

La bataille à laquelle ils se livrent font plutôt honte et rappellent un peu celle qui opposait Abraham Bouré et l’ex-ministre des PME, épouse de Silla Bah, alors allié au RPG. Le même spectacle entre Fall et Koutoub. Mais Alpha Condé se laisse faire et se complait dans des batailles du genre qui pourtant écorche réellement son autorité.

Selon toute vraisemblance, la politique de diviser pour régner arrange le locataire de Sékhoutouréya, surtout que tous ces cadres en bois sont des militants du parti présidentiel. Un réel désordre. Aux dernières nouvelles, une information non confirmée par la DRH de la Communication fait état de la suspension de Paul Moussa Diawara. Un acte qui serait signé de Makanera Kaké. De l’autre côté de la Présidence, on évoque une certaine indiscipline du DG de l’OGP. La décision de Condé est vraiment attendue.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.