Malgré l’échec de l’exploration du pétrole, Hyperdynamics ne lâche pas !

Après avoir annoncé l’échec de son exploration du pétrole sur le Fatala 1, la compagnie pétrolière Américaine ‘’Hyperdynamics’’, compte toujours poursuivre ses activités d’exploration du pétrole guinéen, qui pour l’instant n’existe au vu des résultats de la prospection.

Toutefois,  la compagnie  ne veut pas lâcher le site. A ce titre, Hyperdynamics dit rester confiant en ce qui concerne le potentiel de son périmètre de 5 000 km2 au large de la Guinée,

«D’après une analyse plus approfondie des résultats de forage du puits d’exploration Fatala-1 récemment foré, concernant le calcul de la saturation du pétrole – plus notre analyse interne et l’analyse du journal effectuée par eSeis, un consultant indépendant en géophysique et pétrophysique – nous croyons que nous sommes assis sur des ressources commercialement exploitables (…) Alors que SAPETRO a décidé de ne pas continuer à explorer avec nous en Guinée, nous voulons avoir l’opportunité de continuer à évaluer la zone de prospection de Fatala. Par conséquent, nous demandons une période d’évaluation de deux ans au gouvernement guinéen», a déclaré Ray Leonard le PDG de la firme exploratoire.

Alors que la probabilité de trouver du pétrole reste faible sur le site, la compagnie pétrolière demande une prolongation du contrat pour deux ans :

«Nous élaborerons un programme de travail d’évaluation et un budget que nous avons l’intention de présenter et de discuter, lors d’une réunion du Comité de gestion des opérations de pétrole et de gaz avec les services compétents de la Guinée. Nous avons l’intention de proposer le document fin octobre.», a annoncé le responsable de la compagnie pétrolière.

Ibrahima Kourouma, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.