Malgré l’interdiction, l’opposition maintient sa marche ce mardi

L’opposition républicaine compte défier une nouvelle fois les autorités guinéennes en bravant l’interdiction de marcher ce mardi 30 octobre, sur l’axe Tannerie-Kénien-Belle-vue-Dixinn.

Selon Cellou Dalein Diallo, les opposants sont leur posture d’exercer leur droit constitutionnel :

« On n’a pas obtenu une autorisation, les manifestations sont pratiquement suspendues par le gouvernement. Le gouvernement a décidé de privilégier l’ordre à la loi. Je crois qu’il est dans cette posture. Nous aussi, nous sommes dans la posture d’exercer notre droit constitutionnel, nous allons sortir demain, nous n’allons pas reculer», a déclaré leader de l’opposition cité par mosaiqueguinee.com.

C’est une nouvelle journée à haut risque ce mardi à Conakry, une semaine après la tentative d’assassinat du Chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, dont le cortège a essuyé des tirs à balles réelles au rond point de Belle-vue.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.