MAMADY YOULA : La première sortie

En conduisant la délégation guinéenne qui participe au Forum des investisseurs qui se tient à Londres, le premier ministre Mamady Youla d’un privilège exceptionnel de la part du président Alpha Condé. En six ans de pouvoir, ce doit une des rares fois, qu’il délègue une mission aussi stratégique à quelqu’un d’autre. C’est même une différence notable avec l’ancien locataire du palais de la Colombe.
En effet, Mohamed Saïd Fofana, cinq ans durant, ne sera que très rarement sorti des limites des frontières nationales. Une fois, en septembre dernier, il avait représenté le président Alpha Condé à un sommet de la CEDEAO qui se tenait à Abuja. De même, il s’était également rendu à Casablanca, à l’occasion du Forum économique. Enfin, il avait dernièrement pris part à conférence organisée en Guinée Equatoriale autour de la maladie Ebola. Mais c’est tout ou presque. N’étant pas connu sur la scène internationale et ne revendiquant une carrure qui justifie qu’il y soit président, il est resté un premier ministre abonné à l’intérieur du pays.
En cela, Mamady Youla pourrait être d’une certaine rupture. Connu des dirigeants de certaines multinationales à travers le monde, Mamady Youla a également des compétences qui militent en faveur de sa participation à certaines rencontres d’envergure, comme c’est le cas avec ce Forum de Londres. A la tête d’une délégation de ministres sectoriels et d’opérateurs économiques, il est attendu de lui qu’il persuade quelques-uns de ses potentiels interlocuteurs à investir en Guinée.
Anna Diakité, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.