MAMOU : Des citoyens déplorent la lenteur dans la distribution des cartes électeurs

À moins de deux semaines du scrutin du 11 octobre 2015, La distribution des cartes d’électeurs fait grincer des dents à Mamou. Des citoyens dénoncent régulièrement la procédure appliquée par les commissions de distributions des cartes d’électeurs. Chaque citoyen doit présenter un récépissé ou une ancienne carte d’électeur, pour ne citer que ceux-là… avant d’obtenir sa nouvelle carte d’électeur. Mais beaucoup sont confronté à un réel problème parce qu’ils ont égaré les pièces précité et n’ont pas de cartes d’identité nationale. Une mesure que certains ont du mal à comprendre et à accepter.

C’est le cas de ce citoyen, Mamadou Alpha Bah, rencontré au lieu de distribution des cartes d’électeurs dans le quartier loppet. « Ils refusent de me rendre la carte d’électeur de ma femme, simplement parce que je n’ai pas son récépissé. Mais je ne rentrerais à l’insu de cette carte». Préviens t il

Pour M. Diallo Saliou c’est incompréhensible:« Ils disent que chacun doit se présenter pour récupérer sa carte. Même un père de famille n’a le droit de prendre les cartes des membres de sa famille ». déclare t il, prêt à engager le combat pour obtenir les cartes d’électeurs de ses cinq enfants.

A l’image de ces deux interlocuteurs, ils sont nombreux (les citoyens) à trouver cette procédure instauré par la CENI (commission électorale nationale indépendante) trop longue et ennuyante. Cependant Certains n’hésitent pas à qualifier cela comme ‘’une manœuvre’’ visant à priver d’autre citoyens du droit de vote.

Pour l’heure, aucune autorité ne s’est prononcée sur la question et les tensions vont chaque jour crescendo. Il est urgent que la CENI à travers ses représentants à Mamou, trouve une alternative avant que la situation de ne dégénère dans cette ville cosmopolite et très sensible de la Guinée.

 Mamadou Mouctar BARRY, correspondant Kababachir.com à Mamou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.