MAMOU : Les enseignants forcés à soutenir le RPG arc en ciel

Ce Dimanche 23 Août 2015, la grande salle de cinéma de la Poudrière à servie de cadre aux enseignants de la région de Mamou réunis au sein de l’association nationale des enseignants pour le soutien du professeur Alpha Condé pour une rencontre d’information et de sensibilisation. Une rencontre rehaussée par la présence du gouverneur de la région et certains hauts responsables du secteur de l’éducation à sa tête l’inspecteur régional, le tout sous la supervision du bureau national de ladite association.

Les interventions ont commencé par celle de Monsieur Kerfala Mansaré, chef section pédagogique de la direction préfectorale de l’éducation de Mamou (DPE) et coordinateur régional de l’association, qui affirme  qu’aucun peuple ne peut se construire sans les enseignants. « Nous somme prêt à soutenir de façon inlassable les efforts du Pr. Alpha Condé » rajoute l’enseignant Mansaré.

Monsieur Mamadou SIDIBE, l’inspecteur régional de l’éducation de Mamou (IRE),  en véritable politicien à son tour a sermonné les cadres de son département, « le président nous demande de remercier tous les enseignants pour leur engagement et la réussite de l’année scolaire 2014-2015. Il a été demandé également à tous les enseignants de la région de quelque bord que ce soit, de soutenir la candidature du président professeur Alpha Condé. Les trois choses que vous devez faire qui prouveront que vous le soutenez devant Dieu et les hommes, premièrement, c’est de l’accorder votre voix lors du vote ; deuxièmement, être présent dans les bureaux de vote, que vous soyez de l’administration, de la mouvance et même de l’opposition et troisièmement, apprendre comment voter à vos familles et à votre entourage à voter quelque soit le candidat qu’ils soutiennent. Même si votre famille ou votre entourage soutien le Pr. Alpha Condé, s’ils ne savent pas voter, votre soutien sera nul. Alors sensibilisez ceux qui acceptent de vous croire car nous comptons sur vous ».

A son tour, Monsieur Diallo Mamadou Oury Lemy, gouverneur de la région de Mamou, affirme que l’impartialité est différente de la démission; « en tant que gouverneur de la région, la mission qui m’est assignée par le gouvernement à travers le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation est d’être impartial, mais cette impartialité ou de réserve ne veut pas dire démission. Je suis venu ici à Mamou, il y a de cela 4 ans, mais les choses ont changé. Il faut être aveugle pour ne pas voir ce qui est fait ou qui est entrain d’être fait dans la région. Quelqu’un qui a quitté Mamou depuis 2010, quand il revient, il risque de se perdre ».

Un enseignant qui a souhaité gardé l’anonymat, rencontré par notre correspondant, affirme être obligé de participer à cette rencontre, «la participation est obligatoire pour nous les responsables de quelques niveaux que ce soit. Si on ne répond pas aux invitations du parti on risque de perdre nos places ».

Il faut rappeler que, la journée a été clôturée par une séance de travail à huis clos entre le bureau national de l’association nationale des enseignants pour le soutien au professeur Alpha condé et les cadres du secteur de l’éducation de la région administrative de Mamou.

Barry Mamadou Mouctar, www.kababachir.com Mamou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.