MAMOU : Un chauffeur mort dans une attaque à Bouloukountou

Dans la nuit du dimanche au lundi dans les environs de 00 heure, un chauffeur en provenance de la préfecture de Labé pour la capitale Conakry a été froidement abattu par des coupeurs de route à Bouloukountou dans la sous-préfecture de Konkouré, localité située à 33 kilomètres de la commune urbaine de Mamou. Les assaillants étaient à bord de trois motos et possédaient des armes PMAK.

Selon un passager qui a souhaité gardé l’anonymat, tout à l’air d’un coup monté, « on est venu trouver un chauffeur en panne à Bouloukountou. C’est ainsi que notre chauffeur s’est arrêté pour le secourir, ils se sont tous mis à chercher une corde pour tirer le véhicule jusqu’à Tamagaly. Mais le chauffeur qu’on est venu secourir s’est mis à communiquer au téléphone. C’est en ce moment que les bandits sont arrivés, ont tiré sur notre chauffeur et nous ont dépouillé sans toucher l’autre chauffeur et ses passagers. C’est l’acte-là qui nous a fait douter du chauffeur sinon pourquoi les bandits n’ont pas dépouillés les autres passagers ? ».    

« Aux environs 00 heure, j’ai été informé de l’attaque à Bouloukountou par des coupeurs de route. Aussitôt informé j’ai ordonné l’envoi d’équipe sur le terrain. C’est ainsi que mes hommes m’ont informé qu’un chauffeur a été tué et les passagers ont été dépossédé de tous leurs biens. Ils ont ensuite conduit le corps à la morgue et les autres passagers à la brigade de recherche pour des fins d’enquêtes », nous a expliqué colonel Aboubacar Sampil, rencontré par notre correspondant.   

BARRY Mamadou Mouctar, pour Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.