MAMOU : Un jeune de 18 ans fusillé par son ami

Un jeune de 18 ans a été fusillé à bout portant par un de ses amis ce vendredi soir aux environs de 14 heures. L’acte s’est produit à Hamdallaye, un quartier situé au nord-est de la commune urbaine de Mamou. Amadou Diallo, la victime est sortie avec des blessures au niveau de l’épaule gauche tout près de la poitrine.  Selon nos sources, le jeune Lamine Diallo 18 ans également qui est à l’origine de cet acte mal sain a aussitôt pris la fuite pour échapper à un lynchage. Actuellement, le jeune Lamine est activement recherché par les forces de sécurité. Amadou Diallo quant à lui a été admis à l’hôpital pour les premiers soins mais a catégoriquement refusé de se donner à nos questions.

Des éléments de la gendarmerie se sont rendus tard dans la soirée au domicile des parents de Lamine Diallo dans le quartier Sanama à la recherche de l’arme qui a servi au jeune de tirer sur son ami.

L’équipe de garde de l’hôpital régional de Mamou, rencontré par notre correspondant affirme avoir déféré la victime à Conakry après les premiers soins. « Il est hors de danger majeur, mais il risque de perdre son bras gauche s’il n’est pas pris en charge par un spécialiste », rajoute la responsable de l’équipe de garde.

Des enquêtes sont en cours pour déterminer les circonstances qui ont conduits cet acte criminel.

De Mamou Mamadou Mouctar Barry, pour Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.