Mandiana : un conflit entre guinéens et maliens fait des victimes à la frontière

C’est à la frontière guinéeo-malienne à 25 kilomètres de la
sous-préfecture de Dialakoro et 150 kilomètres de la ville de Mandiana
qu’à eu lieu cet affrontement entre deux villages frontaliers voisins.
Il s’agit du village Kantedou-balandou(Guinéen) et du
Sananfara(Malien).
Selon nos sources, cet autre conflit entre guinéens et maliens aurait
fait trois(3) morts, une dizaine de blessés et plusieurs dégâts
matériels  enregistrés. Un problème domanial est à l’origine de ces
malentendus entre ces villages frontaliers.
La même source nous indique que des guinéens se trouvant dans les zones
mines du village Gnaoulénin sont pourchassés par les chasseurs
maliens.
Joint au téléphone, par notre rédaction, le préfet de Mandiana n’a pas souhaité
s’exprimer sur le sujet. Pour Souleymane Keita, il lui faut déposer
d’abord son rapport au Gouverneur de région avant tout commentaire.
Nous y reviendrons.
Sidi Diallo, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.